Les informations « Threat Intelligence » sont incluses à partir de nombreuses sources internes et externes de premier plan, tant commerciales qu’open source. Elles aident à détecter plus rapidement les comportements malveillants, qu’il s’agisse de connexions vers ou depuis des adresses IP suspectes à partir de l’infrastructure informatique interne.

Outre les adresses IP à mauvaise réputation, elles incluent les URL, les adresses de messagerie utilisées pour le phishing et les noms de fichiers, les chemins de fichiers ou les agents utilisateurs utilisés pour les programmes malveillants.

La vaste collecte et le traitement de données relatives à la sécurité faites par RadarServices, associés à des informations complètes sur les menaces provenant de sources multiples, permettent à RadarServices d’obtenir une vitesse de détection et de réponse inégalée.